Microkinésithérapie MKE et MKF

Microkinésithérapie (MKT)

 

La microkinésithérapie, méthode étonnante!! Au début des années 90 j'ai commencé à apprendre et à pratiquer la microkinésithérapie, dès le premier cours donné en Suisse.J'ai fait mon examen final en 1993. La méthode est en continuelle évolution et demande donc une remise à jour régulière.

En septembre 2017 j'ai suivi le cours de Microkinésithérapie Evolutive MKE dont le créateur est Patrice Benini, un des deux créateurs d'origine. J'aime cette approche qui me semble plus épurée et plus concrète. Les résultats me le confirment chaque jour!

La méthode évolue toujours et s'est montré efficace dans bien d'autres domaines, comme vous pouvez le voir dans la liste ci-dessous.

Les indications:

  • toutes sortes de symptômes d'ordre psychique, émotionnelle ou physique ou comportementale
  • l'origine causale peut être différent pour un même symptôme pour chacun
  • traces de choc émotionnel, trauma physique, vaccin, champ électrique, mauvaise ambiance, harcèlement, etc. etc. 

Exemples de différents symptômes

  • entorses, contusions, accidents de sport ou autre, suites d'opérations chirurgicales
  • diminuer les effets secondaires de la chimiothérapie, radiothérapie
  • ruminations négatives
  • crises de colère, angoisses, stress, irritabilité
  • coliques, problèmes de digestion (bébé aussi)
  • problèmes de sommeil (bébé aussi)
  • terreurs nocturnes
  • énurésie
  • excéma, asthme
  • problèmes de concentration
  • déprime, manque de confiance en soi, burnout, ne pas avoir les idées claires
  • et plein d'autres symtômes auquels je n'ai pas pensée 

Evidemment: la méthode induit des améliorations tant que nous retrouvons l'inscription causale. La méthode est humaine et a donc forcémen des limites. 

La méthode:

La microkinésithérapie est une méthode thérapeutique corporelle douce crée par Daniel Grosjean et Patrice Benini, physiothérapeutes français. Micro indique que les gestes pratiqués sont tout petits, kinésithérapie veut dire physiothérapie. Cette technique manuelle spécifique, cherche les traces laissées par des vécus difficiles dans les différents tissus de l'organisme.

Le corps humain, comme tout organisme vivant, est conçu pour s'adapter, se défendre et se réparer en cas de problèmes traumatiques (physiques comme psychiques), émotionnelles, toxiques, virales, microbiennes ou autres.  En général, l’organisme est capable de se réparer tout seul, sans qu’on s’en aperçoive. Mais, parfois le corps n’arrive pas à réagir efficacement et le problème laisse une trace dans nos tissus.  Par effet d’accumulation, ces traces, un genre de cicatrice, créent des blocages et peuvent provoquer un dysfonctionnement  ou un affaiblissement de nos tissus ou créer des douleurs.

Le microkinésithérapeute, en suivant un protocole précis, cherche le blocage et va ré-informer le corps par un toucher tout doux. Le corps réagit en tentant de remettre ses mécanismes de rétablissement en route de manière optimale. 

Mais, un traitement de microkinésithérapie ne remplace jamais un traitement médical normal, il peut en revanche soutenir ce traitement !!

Si tout le monde est capable de ressentir ce micromouvement, il faut toutefois une très bonne connaissance théorique de base et un bon entraînement pratique. Les bases scientifiques de la Microkinésithérapie sont : l’anatomie, l’embryologie et la phylogenèse. Le CFM[1] forme principalement des physiothérapeutes et des médecins. 



[1] CFM Centre de Formation à la Microkinésithérapie en France